Menu

POURQUOI CONSOMMER BIO ?

Pour votre beauté, votre santé

Les cosmétiques conventionnels possèdent généralement de nombreux ingrédients synthétiques. Se tourner vers les cosmétiques bio assure une composition plus naturelle, sans ingrédients suspectés cancérigènes ou d’être des perturbateurs endocriniens, tout en assurant la même efficacité qu’un produit conventionnel. Consommer bio est l’assurance d’utiliser des produits formulés à plus de 95% avec des matières premières naturelles ou d’origine naturelle, prioritairement issues de l’Agriculture Biologique, riches en vitamines, minéraux, acides gras essentiels...
La principale différence entre les cosmétiques bio et conventionnels réside dans les excipients, ce sont les ingrédients qui constituent la « base ». Dans la cosmétique conventionnelle, la base est constituée d’ingrédients synthétiques permettant l’élaboration de textures innovantes et sensorielles (silicones, polymères) mais qui n’ont aucune action sur la peau. Dans un cosmétique bio, ces excipients sont des ingrédients naturels comme des huiles végétales, des beurres, des eaux florales, naturellement riches en nutriments fondamentaux qui soutiennent les fonctions vitales de la peau (hydratation et protection).
Ne contenant pas d’huiles minérales ni de silicones, les cosmétiques bio sont généralement plus respectueux de la peau. Ils n’obstruent pas les pores, permettant ainsi à la peau de « respirer » et de bénéficier pleinement des nombreuses propriétés des actifs cosmétiques naturels. Certains produits cosmétiques bio formulés avec une sélection spécifique d’ingrédients bio sont particulièrement efficaces pour régler les problèmes cutanés tels que le psoriasis, l’eczéma et l’acné.

Et pour contribuer à la protection de notre planète

La cosmétique bio offre la garantie d’un mode de production qui préserve l’environnement. Les ingrédients biologiques utilisés sont issus d’une agriculture qui exclut tout emploi de pesticide, désherbant, engrais chimique ou OGM et sont obtenus par des procédés de transformation simples et non polluants (pression à froid, macération, entraînement à la vapeur d’eau…).
Pour respecter la nature, les substances polluantes ou difficilement biodégradables sont interdites et les emballages en PEHD sont utilisés prioritairement car entièrement recyclables. Alors que les tests sur les animaux sont interdits en Europe depuis 2013, la cosmétique bio, soucieuse du bien-être animal n’autorise que les ingrédients issus de la production animale (qui n'ont aucun effet sur la santé de l'animal, par exemple le miel). Les matières premières supposant la mort d’un animal tels que le blanc de baleine, l’huile de tortue ou le collagène sont ainsi interdites en cosmétique bio.